Université de Béjaia - Laboratoire des Procédés Membranaires et des Techniques de Séparation et de Récupération (LPMTSR) Laboratoire

Chimie   Béjaïa   104 vues Référence : 1123

0.0 étoile

Localité : Béjaïa


Le laboratoire développe des thématiques sur l’élaboration et caractérisation des membranes sélectives et de matériaux fonctionnalisés et leurs applications dans les procédés d’extraction et de séparation des mélanges gazeux et liquides (CO2, N2, O2, composés volatiles, polluants métalliques et organiques). Le laboratoire dispose d’une expérience non négligeable en termes de caractérisation morphologique des membranes et matériaux avec des techniques d'analyse des états de surface et d'imagerie.

Objectifs de recherche scientifique et de développement technologique: L’extraction est le moyen le plus adéquat pour la récupération et la séparation de différentes espèces organiques et inorganiques. Parmi les techniques d’extraction, les procédés membranaires suscitent de plus en plus l’intérêt des chercheurs. Les procédés à membranes d’affinité (membranes liquides volumiques (MLV), membranes liquides à émulsion (MLE), membranes à liquide supporté (MLS) et membranes polymères à inclusion (MPI)) présentent l’intérêt de combiner les avantages de l’extraction par solvant avec ceux des membranes solides. Ces procédés offrent des perspectives d’utilisation industrielle car ils permettent une extraction en une seule étape impliquant une faible consommation d’extractant, de solvant et d’énergie, le laboratoire s’intéresse au développement de ce type de membranes. En complément, des méthodes mathématiques et/ou statistiques seront envisagées pour favoriser le développement ou l'évaluation pertinente de différentes expérimentations. En particulier, la chimiométrie qui aide à tirer le meilleur profit de mesures complexes à plusieurs paramètres est intéressante (par exemple dans le domaine des membranes, on peut séparer plus facilement des contributions spectrales d'espèces qui sont en même temps dans le système (spéciation par exemple)). Cette discipline nous procure une grande capacité de traitement de données. Elle est généralement concernée par les méthodes mathématiques pour la sélection, l'optimisation des procédures analytiques et l'exploitation des données expérimentales.

Les objectifs de recherche du laboratoire s’articulent autour d’une approche pluridisciplinaire et multi-échelle de : 1- Elaboration et modification de nouveaux matériaux fonctionnels ; 2- Caractérisation morphologique des membranes et matériaux avec des techniques d'analyse des états de surface et d'imagerie ; 3- Développement des procédés membranaires utilisant les membranes d’affinité en raison des avantages qu’elles présentent, en particulier l’économie dans l’utilisation des produits chimiques ; 4- Mise en œuvre de contacteurs membranaires pour application à échelle laboratoire et pilote de traitement des effluents, la séparation de gaz, les biotechnologies en lien avec les sciences des aliments et de la santé ; 5- Développement des méthodes mathématiques et/ou statistiques, en particulier la chimiométrie, pour favoriser le développement ou l'évaluation pertinente de différentes expérimentations.

Informations complémentaires

Type d'établissement :
Laboratoire
Contribution :
Expertise
Site web :
https://www.univ-bejaia.dz/lpmtsr
Note: Vous devez être identifié avant de poster une note.