Evaluation des teneurs en résidus de pesticides dans les tomates Laboratoire

Environnement   Oran   142 vues Référence : 533

0.0 étoile

Localité : Oran


Descriptif du service à fournir et caractéristiques :

Méthode d’analyse de multirésidus permettant l’identification et le dosage de 13 pesticides : Dimethoate, Phorate, Famphur, Sulfotep, Chlorpyriphos, Methomyl, Pyrimicarbe, Indoxacarbe, Cymoxanil, Metalaxyl, Triadimenol, Penconazole et Difenoconazole dans les tomates

Une étape d’extraction et de préconcentration des pesticides présents dans les tomates est réalisée avant leur analyse. Cette étape est effectuée par la méthode QuEChERS

L’analyse proprement dite est effectuée par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse en tandem (HPLC-MS-MS) qui est considérée comme une technique analytique de référence dans le domaine de l’analyse multirésidus de pesticides. L’utilisation du triple quadripôle avec une source electrospray ESI, opérant en mode multiple monitoring reaction (MRM) constitue un outil analytique incontournable permettant d’atteindre des seuils de quantification compatibles avec ceux définis par la réglementation ; c'est-à-dire inferieurs aux limites maximales en résidus (LMRs)

Applications et utilisateurs potentiels :

La tomate est une denrée sensible aux ravageurs nécessitant l’utilisation de nombreux traitements phytosanitaires au cours de sa production et de sa conservation. Ce qui nécessite des programmes de surveillance et de contrôle des résidus de pesticides (« monitoring des pesticides ») afin d’assurer la sécurité du consommateur avant mise sur le marché ou exportation des tomates

Informations complémentaires

Type d'établissement :
Laboratoire
Contribution :
Expertise
Site web :
https://lrse-oran-dz.com/
Note: Vous devez être identifié avant de poster une note.