Dosage des résidus du chlorpyrifos dans la pomme par CPG-SM Laboratoire

Environnement   Oran   95 vues Référence : 532

0.0 étoile

Localité : Oran


Descriptif du service à fournir et caractéristiques :

Le Laboratoire de Recherche en Santé Environnement offre une méthode validée de chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse pour le dosage du chlorpyrifos dans la pomme

Une étape d’extraction du chlorpyrifos dans la pomme est nécessaire. Elle est réalisée par la méthode QuECheRS modifiée conformément à la norme NF EN 15662.

La méthode offre une bonne sensibilité avec une limite de détection (LD) de 150 μg/Kg et une limite de quantification (LQ) de 200 μg/Kg, inférieures aux limites maximales en résidus (LMRs).

Applications et utilisateurs potentiels :

Le chlorpyriphos est parmi les insecticides organophosphorés les plus utilisés en Algérie et dans le monde mais aussi le plus souvent retrouvé en analyse de résidus dans les aliments. Sa teneur dans les pommes est réglementée par une limite maximale de résidus de 500 mg/Kg. Par ailleurs, la pomme est un fruit omniprésent sur nos marchés, largement consommé, et parmi les cultures les plus attaquées par les insectes (acariens, zeuzère, pou de San José, Carpocapse) et donc les plus souvent traités

Le dosage du chlorpyrifos dans la pomme s’inscrit dans le cadre de la surveillance et le contrôle des résidus de pesticides dans les produits d'origine végétale destinés à s’assurer de la conformité des denrées alimentaires à la réglementation et de ce fait la sécurité du consommateur

Informations complémentaires

Type d'établissement :
Laboratoire
Contribution :
Expertise
Site web :
https://lrse-oran-dz.com/
Note: Vous devez être identifié avant de poster une note.